Emmanuelle Lévesque

Je m’appelle Emmanuelle, alias Gardo-Granolo! Je suis maman de trois merveilleuses filles poly-allergiques, Maïka, 6 ans, Sarah, 4 ans et Kelly. Je suis étudiante à temps partiel à l’Université et j’étais responsable d’un service de garde en milieu familial adapté aux restrictions alimentaires diverses. Anciennement propriétaire de Gardo-Granolo, je travaille d’arrache-pied pour voir grandir un projet humain. Je suis équipière pour l’organisme de l’univers Granolo, mais aussi la fondatrice. Je ne raconterai pas ma vie passée, je ne connais pas le futur, mais il y a une chose que je souhaite partager…

Quand je regarde autour de moi, tout va trop vite! Les journées passent aussi vite que les secondes. Puis, un jour, Boum! J’attends un bébé! Un garçon? Une fille? Je ne le saurai pas tout de suite… Puis, le temps s’arrête. Pendant l’espace d’un instant, 9 mois, je respire enfin l’air qu’il y a autour de moi. Je goûte enfin le plaisir de manger. Je prends le temps d’aller marcher avec les chiens. Je prends le temps d’un bain chaud pour relaxer. Je ne pense plus à moi, mais plutôt à ce bébé qui grandit en moi et qui ne demande qu’à voir le monde. Ta rencontre a été violente et difficile. Je rêvais d’un accouchement naturel à la maison de naissance, mais mon rêve s’est lentement, au bout de 2 jours de travail, transformé en cauchemar pour un transfert d’urgence à l’hôpital. Je voulais t’accueillir, te déposer sur moi, te toucher, te sentir, te laver, te donner le sein et simplement partir avec toi. Ce moment n’est pas arrivé. Que s’est-il passé? Tout est allé trop vite et c’est seulement après deux jours que j’ai pu te rencontrer. Quand je t’ai rencontré, jolie princesse, j’ai su que tout cet univers dans lequel je vivais allait complètement changer.  Tu m’as changé. Tu nous as changé et pourquoi ?

L’univers des allergies et depetits angess intolérances a commencé avec ta venue, mon petit ange! Pourquoi un si petit être comme toi, tout neuf, pouvait autant souffrir de sa venue au monde. Toutes ces nuits passées à l’hôpital, toutes ces nuits blanches à tenter de soulager ta douleur intense sans jamais ne pouvoir rien faire. Oui ! On m’a proposé quelques médications. On m’a dit que c’était normal! On m’a dit que j’étais folle et que tes souffrances n’étaient que dans ma tête. On m’a jugé et laissé tomber dans un monde de tristesse et de solitude. J’ai longtemps cru que c’était ma faute, que je n’étais pas la bonne maman pour toi, mais ton père a su être là pour nous. J’ai retroussé nos manches, te rappelles-tu? J’ai passé quelques nuits à faire des recherches pour comprendre afin de pouvoir vivre. J’ai soulagé une grande partie de ton mal-être par le régime d’éviction de protéines diverses, mais je ne pouvais pas te libérer des douleurs du passé. Le temps file encore à une vitesse folle sans jamais nous dire pourquoi tous ces événements devaient nous arriver. Je dois faire attention à tout ce que je mange. Je dois faire attention à tout ce que tu manges. J’apporte ton repas dans les réunions de famille. Je ne vais pas manger avec des amies au restaurant. Je reste à la maison pour ton boire de soir, de nuit, du matin et, encore et toujours, je donne le meilleur de moi.

Puis, un jour, Boum!  J’attends un autre bébé! Un garçon? Une fille ? Nous ne le saurons pas tout de suite… Puis, le temps s’arrête à nouveau. Pendant l’espace d’un instant, 9 mois, je respire l’air qu’il y a autour de nous. Je goûte le plaisir de manger. Je prends le temps d’aller marcher avec le chien. Je prends un bain chaud pour relaxer avec toi. Et quand je t’ai rencontré, toi, jolie petite princesse la vie changea à nouveau, mais je m’y étais préparée. Ta rencontre a été beaucoup plus douce et les souffrances ont été moindre. Tu grandis doucement, puis les souffrances recommencent. Toutes ces nuits passées à l’hôpital, toutes ces nuits blanches à tenter de soulager ta douleur intense sans jamais ne pouvoir rien faire. Oui ! On m’a proposé quelques médications. On m’a dit que c’était normal! On m’a dit que j’étais folle et que tes souffrances n’étaient que dans ma tête. On m’a jugé et laissé tomber dans un monde de tristesse et de solitude. C’est le même scénario? Non! C’est là que je dois refaire des recherches pour comprendre à nouveau et aller plus loin dans l’univers des restrictions alimentaires multiples afin d’apprendre comment vivre et grandir avec toi. J’ai retroussé nos manches assez rapidement cette fois-ci ! J’ai soulagé ton mal-être et c’est à ce moment que j’ai décidé de partager votre histoimgp0003ire, mes princesses, mon  histoire!

En 2013, est apparu le groupe : Allergie**Intolérance – Vivre et comprendre! J’ai eu envie de réunir les mamans qui, comme moi, ont passé toutes ces nuits à l’hôpital, toutes ces nuits blanches à tenter de soulager une souffrance. Ces mamans qui ont vécu la proposition de fortes doses de médication. Celles qui se sont fait dire que c’était normal! Celles qui se sont fait dire qu’elles étaient folles et que ces souffrances n’étaient que dans leur tête. Celles qui ont été jugées et laissées tomber dans un monde de tristesse et de solitude. Je voulais, l’espace d’un instant, que le temps s’arrête à nouveau! Je voulais que ces mères respirent l’air qui les entoure. Qu’elles goûtent le plaisir de manger. Qu’elles prennent le temps de relaxer. Qu’elles soient comprises et soutenues dans ces épreuves qui nous séparent de la réalité, pour leurs princes et princesses. Au plus profond de mon coeur, je crois avoir réussi, l’espace d’un moment, à soulager leurs souffrances. L’univers Granolo est un organisme pour lequel je me battrai afin que d’autres mères puissent avoir cette chance. Quand je regarde autour de moi, tout va trop vite! Les journées passent aussi vite que les secondes. J’apprends tranquillement qu’il faut vivre, comprendre et grandir!

Je souhaite lever mon verre à tous ceux et celles qui se sont impliqués à la réalisation de ce projet qu’est l’univers Granolo. Un projet qui maintenant prend vie, qui vient du cœur! Du cœur de milliers de familles… Toutes ces mères qui ont su écouter leur enfant et faire changer les choses. Tous ces papas qui ont su écouter leur femme et les supporter dans leurs épreuves, leurs défis et leurs aspirations. Dernièrement, ma troisième est venue au monde… le régime a été entamé durant la grossesse et tout va si vite, oui! Mais si bien! Sans produits laitiers, boeuf et dérivés depuis plus de 8 ans. Sans gluten ni soya depuis plus de 6 ans. Et même s’il y a eu bien d’autres protéines retirés et réintégrées, le SEIPA de Sarah se dissipe et celui de Kelly se gère bien!


Suivez notre Infolettre!

Suivez notre page Facebook!